Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 18:41

Houssein IBRAHIM HOUMED Rennes, le 28/12/2015

Professeur de Philosophie

Diplômé de l’Université de Paris-IV-Sorbonne

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Mail : housseinphilo@gmail.com

A

Madame le Procureur de la CPICabinet du Procureur

Unité des informations et des éléments de preuve

Boîte postale 19519

2500 CM La Haye-Pays-Bas/Fax: +31 70 5158555

mail: otp.informationdesk@icc-cpi.int

Objet : Plainte pour crimes contre l’humanité à l’encontre du Président de la République de Djibouti, M. Ismaël Omar Guelleh commis le 21 décembre 2015 à l’encontre de la communauté ISSA (Yonis Moussa)

Pièces jointes : Listes des victimes civiles. Listes non exhaustives, susceptibles d’être

Complétées en fonction des enquêtes que nous menons auprès de la population ; souvent

Maintenue dans le silence par la terreur imposée.

Madame le Procureur,

Par la présente, c’est une nouvelle fois, contraint et forcé par l’impunité qui y règne et par l’aggravation de la situation à Djibouti, que j’ai l’insigne honneur de déposer plainte auprès de la Cour Pénale Internationale de Justice à l’encontre de Monsieur Ismaël Omar Guelleh, actuel Président de la République de Djibouti, aux motifs suivants :

- crimes contre l’humanité, tortures, recel de cadavres, séquestrations d’opposants, contre la communauté ISSA, tribu Odahgob (clan Yonis Moussa).

Ces crimes portent principalement sur des de massacres de civils – femmes, hommes, personnes âgées et enfants.

Les faits dont Monsieur Ismaël Omar Guelleh, objet de la présente plainte,

est l’orchestre central, sont les suivants : Le clan Yonis Moussa s’était rassemblé dans la banlieue de Balbala (Bulduqo) pour célébrer un rite religieux et ancestral. Ce clan est dans le viseur de Monsieur Guelleh depuis qu’il a refusé de lui apporter son soutien pour son 4ème mandat à la Présidence de la République. Profitant de ce rassemblement pacifique, Monsieur Ismaël Omar Guelleh a voulu une nouvelle fois, terrorisé la population djiboutienne en ouvrant le feu. Le bilan provisoire est de 28 morts, 62 blessés dont le pronostic vital est engagé et 13 prisonniers.

En commettant délibérément ces crimes contre l’humanité en l’encontre des civils de la tribu DAHGOB, particulièrement contre le clan Yonis Moussa, Monsieur Guelleh a encore voulu démontré qu’il était au-dessus de toute loi et qu’il avait droit de vie et de morts sur ses sujets à qui il a refusé et refuse encore le statut de simple citoyen. En raison de leur perpétration d’une part car les crimes sont commis en exécution d’un plan concerté pour la réalisation de motifs particuliers et en raison de leurs victimes d’autre part, en tant qu’elles ne sont pas visées pour elles-mêmes mais en tant que membres d’un groupe de population, à l’égard duquel les auteurs de crime se sont comportés comme s’il n’appartenait au genre humain, les conditions des crimes contre l’humanité sont remplies.

Madame le Procureur, je tiens à vous préciser par ailleurs que Monsieur Ismaël Omar Guelleh n’est pas à sa première tentative et qu’il détient la palme de la barbarie légalisée en République de Djibouti. Une plainte a d’ailleurs été portée par mes soins à la Cour pénale internationale, le 22 novembre 2013 pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrée à l’encontre de la communauté AFAR. En massacrant la communauté ISSA, Monsieur Ismaël Omar Guelleh est dans une logique de réitération d’infractions criminelles.

Il est à noter également que les familles des victimes n’ont toujours pas réussi à voir les corps et à faire leur deuil : Ismaël Omar Guelleh refuse tout simplement toute sépulture digne, une telle idée étant étrangère à sa conscience. La preuve matérielle relative au recel des cadavres est consommée. Cette situation ayant été fortement médiatisée.

Ma conscience humaine me dicte de réagir à nouveau, par rapport aux crimes à l’encontre de la communauté AFAR et pour ce crime qui vient de de se commettre contre la communauté ISSA qui réclament Justice et Respect de leurs Droits.

Je dépose donc plainte auprès de la Cour Pénale Internationale de la Haye à l’encontre Monsieur Ismaël Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti, pour les raisons suivantes :

- crimes contre l’humanité perpétrés à l’encontre de la communauté ISSA , recel des cadavres, séquestrations d’opposants politiques.

Il est en effet inadmissible que ces crimes restent impunis.

La République de Djibouti étant signataire du traité de Rome et faisant partie des pays ayant ratifié la cour Pénale Internationale depuis novembre 2002, toute légitimité pour juger ces crimes revient à votre seule compétence universelle.

Vous trouverez, ci-jointes, la liste provisoire des victimes publiées par la ligue Djiboutienne des droits de l’Homme du Président Ali Ewado qui vous permettront d’apprécier la situation.

J’ajoute à ceci que je me tiens à l’entière disposition de la Cour Pénale Internationale pour lui transmettre tout renseignement complémentaire susceptible de l’intéresser ou pour témoigner devant elle si elle estimait en avoir le besoin.

J’ose espérer, Madame le Procureur, que vous partagerez l’esprit de ces lignes et que ce dossier, qui est parfaitement conforme au droit applicable en matière de crimes contre l’humanité, puisse recueillir votre avis favorable afin que le Président de la République, Monsieur Ismaël Omar Guelleh, qui se croit au-dessus de toute Justice, puisse enfin être poursuivi et jugé devant la Cour Pénale Internationale.

Je vous remercie de l’intérêt que vous voudrez bien accorder à ma demande et dans cette attente je vous prie d’agréer, Madame le Procureur, l’assurance de mes très hautes, respectueuses et distinguées salutations.

Houssein IBRAHIM HOUMED

Professeur de Philosophie

Liste provisoire des victimes civiles

Liste provisoire des civils innocents massacrés le 21 décembre 2015

N °

Nom

Prénom

Age

Décédé : lieu et date

Appartenance clanique

01

Ali Ahmed

Awaleh

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

02

Khaire Waberi

Moussa

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

03

Guirreh

Omar

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

04

Moumin Hassan

Mohamed

Le 24/12/2015 suite aux blessures par balles

Yonis-Moussa/ Issa

05

Hassan Abdi

Abdillahi

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

06

Omar Moussa

Said

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

07

Aden Moussa

Said

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

08

Abdourahman Djama

Soumeya

Née en 2009

Le 21/12/2015 par balle

Yonis-Moussa/ Issa

D’après l’enquête que nous avons menée auprès des familles des victimes, la liste provisoire de la tragédie du 21 décembre 2015 à Bouldhouqo s’établit ainsi :
a) Morts 28, b) Blessés 52, c) Disparus 34, d) Prisonniers 13.

La LDDH s’engage d’établir une liste définitive dans les prochaines jours et demande que lumière soit faite et justice rendue. Pour ce faire le Conseil des Droits Humains des NATIONS UNIES doit diligenter une enquête indépendante qui établira les responsabilités et les causes de ce massacre.

28 morts : ALI MAIDANE - - - - FARAH MOUMINE OBSIEH- - - - WAISE GODI- - - - AWALEH ROBLEH- - - - OMAR GUIRREH GOD- - - - BARREH SOUGUEH- - - - ALI HAYIL- - - - HASSAN OMAR DOUALEH - - - - MADINA ADEN HASSAN - - - - AMINA HASSAN- - - - - - SOUMEYA - ABDOURAHMAN DJAMA- ( 6 ans) - - - - SOULEIMAN SAID ABDI- - - - OMAR Mariam Guirreh

52 blessés
ADEN FARAH AFFI----IBRAHIM NOUR MIGANEH ----ABDI HOUSSEIN DIRIEH----AWOWO ADEN JIRIJIRI----IDRISS BAADOU ADEN----HOSH ABDILLAHI ALI----YONIS ABDILLAHI ALI----MOHAMED YACIN ABDI----ABDI MOUSSA FARAH ----IBRAHIM OMAR DOULE----HASSAN GUEDI----ABOUBAKER YACIN SAID ----MAHAD HASSAN OMAR ----YONIS ABDILLAHI----YONIS HARED ABDILLAHI ----YONIS FAROLEH ----ZAKARIA DAHER ALI----IBRAHIM NOUR MIGUIL----ARAB DAHER ISMAIL----IDRISS BACHIR GUEDI----ALI DJAMA MAIRANEH----AHMED ISSA ----ADEN FARAH----ABDILLAHI ADEN ALI----DAOUD ABDILLAHI GOULED ----ILYAS IBRAHIM----FARAH MAHAMOUD ----MOUKTAR HASSAN ABDIRAHMAN ----RAYAL BOUH----OMAR BAWLAH----OMAR DJAMA BASHE----JEH ABDI SOULDAN ----ABADE ABDILLAHI ROBLEH ----ROBLEH BOUNI DAHER----IBRAHIM ALALEH----ISNINO FARAH ALI----QOREEHO BOUH SAID ----DJAMA SAHAL ----IBRAHIM AWALEH ----HAROUN ABADID WARSAME----KADIJA HILIN ADAWE----OUMALKAIR SAID----ATTEYE DJAMA FARAH ----DJIBRIL OMAR ATTEYEH ----NEIMA GUIRREH ADAWEH----ANAB SOUGUEH BOUH----BILAL DJAMA MOUD ----RODA IBRAHIM BOUH----HAMDA OSMAN ABDI----ABDOULKADER OSMAN ABDI ----ZAHRA SAID FARAH----

34 disparus :
AHMED HILDID----SAHAL AHMED DJAMA----FARAH ROBLEH WAIS ----MAHAMOUD BOUH RAYALE----HACHIM ALI FARAH ----HOUSSEIN HASSAN MOUMIN ----OMAR ABDILLAHI ----MOUD HOUSSEIN MIGUIL----MED ALI DEMO----HASSAN MEIRANEH----OMAR ALI OMAR----SAID FARID DJAMA----HADI ABDI SAID----MAHDI MOUSSA ATTEYEH----MOUMIN ALLOLEH SOUGUEH ----FATOUMA SAID ISSA ----FOUAD ROBLEH OMAR ----SAID BIRAAH BOUH ----FARDOUSSA OMAR ALI----OMAR AWLID OSMAN----AYANLEH SOUGUEH GUEDI----MOHAMED DJAMA EGUEH----MOUSSA WABERI DIRIR----MOHAMOUD HASSAN OMAR----DIRANEH AOULED ALI----FARID ALI BOUH----FOZIA DARAR IBRAHIM----ABDILLAHI BOUH ALI----ISSA ALI FARAH----AMAREH GUEDI BOUH----SAADA OMAR DJAMA----FARID ALI WARSAME----AGANEH OMAR WADAWR ----ABDIRAHMAN WADAWR----MOHAMED FARAH IYEH----

13 prisonniers :
MOUD AHMED ELMI----ELEYEH HASSAN ALI----ABDOURAHMAN ARALEH----MOHAMED HALANEH----MOHAMED IBRAHIM FOD----MOHAMED AHMED ELMI----ABDO DAHIR MIGUIL----CHIRDON KAIREH----AHMED ABDI----MAHAD SAID----NEIMA FARID---- MOHAMED ABDI FARAH----ABDOURAHMAN MOHAMED GUELLEH----

Le Président de la LDDH :
Omar Ali Ewado
Tél : +253 77 61 55 49
E-mail : iwado_lddh@yahoo.fr

Sites d’information relatif au massacre anti ISSA (Yonis Moussa) du 21 décembre 2015 à Djibouti

http://www.dw.com/fr/djibouti-de-nouveau-dans-la-tourmente/a-18934562

http://www.rfi.fr/afrique/20151227-violences-djibouti-familles-victimes-veulent-voir-corps-usn-opposition

http://fr.starafrica.com/actualites/djibouti-lescalade-dans-la-repression-fait-au-moins-27-morts.html

http://www.rfi.fr/afrique/20151224-djibouti-violences-manifestation-communaute-internationale-discrete

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/22/djibouti-de-violents-affrontements-avec-la-police-font-7-morts-et-23-blesses_4836723_3212.html

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/23/djibouti-chronique-d-un-massacre-annonce_4837036_3212.html

http://www.jeuneafrique.com/289782/politique/djibouti-les-tensions-politiques-derriere-les-affrontements-meurtriers-du-21-decembre/

http://www.humanite.fr/massacres-et-repressions-aveugles-djibouti-593802

http://www.rfi.fr/afrique/20151223-raisons-bain-sang-djibouti-guelleh-odahgob-younis-moussa

http://www.rfi.fr/afrique/20151221-djibouti-repression-police-morts-balbala-union-salut-national

http://www.lepoint.fr/monde/affrontements-a-djibouti-19-morts-et-9-policiers-blesses-22-12-2015-2004574_24.php

http://www.leparisien.fr/international/affrontements-a-djibouti-au-moins-sept-morts-et-73-blesses-22-12-2015-5394317.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.com

https://www.fidh.org/fr/regions/afrique/djibouti/l-escalade-dans-la-repression-fait-au-moins-27-morts-a-djibouti

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/22/97001-20151222FILWWW00108-une-repression-policiere-a-djibouti-fait-19-morts.php

http://www.ouest-france.fr/monde/djibouti/violences-djibouti-entre-19-et-25-personnes-auraient-ete-tuees-3935360

http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2015/12/22/djibouti-silence-on-reprime-51297.html

http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2015/12/22/djibouti-silence-on-reprime-51297.html

http://www.jeuneafrique.com/288852/politique/affrontements-a-djibouti-au-moins-7-morts-selon-la-police-une-vingtaine-selon-lopposition/

http://www.lesoir.be/1075832/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2015-12-22/affrontements-djibouti-19-morts-selon-l-opposition

Partager cet article

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog dédié à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • Blog dédié  à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • : Philosophe, Diplômé de l'Université de PARIS-IV-SORBONNE, Professeur de Philosophie des lycées et de l'Université Paul Verlaine, Houssein IBRAHIM HOUMED est également JURISTE en Droit des Affaires.
  • Contact

Recherche

Liens