Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 21:35
Le tyran Djiboutien Ismaël Omar Guelleh aurait choisi la clandestinité…

Atteint d'une Démence vasculaire ischémique sous- corticale, le tyran djiboutien n’est toujours pas rentré à Djibouti, conséquence d'un état de santé des plus désespérants mais aussi du camouflet de la diaspora djiboutienne d'Amérique: il aurait, selon les dernières nouvelles, subi plusieurs interventions chirurgicales qui l’empêcheraient de faire un voyage sur une longue distance. Il est donc contraint de rester cloué au lit. Son diagnostic médical ne fait l'ombre d'aucun doute: Monsieur Guelleh serait atteint d'une Démence vasculaire ischémique sous- corticale.

Le Ceci explique le cela: Monsieur Guelleh est invisible. Il a disparu des écrans radars. La rumeur veut qu’il soit à Paris, histoire de détourner l’attention de l’opinion djiboutienne qui se demande s’il pourrait revenir un jour ou non. Hypothèse désormais improbable. Son anxieux entourage reste très discret sur sa présence ou non aux Etats-Unis d’Amérique de peur que la diaspora débarque pour lui mettre une pression supplémentaire qui serait désastreuse pour sa santé et qui lui ferait encourir le risque d'une exceptionnelle gravité.

Les preuves de vie que réclament les djiboutiens inquiètent désormais plus d’un. Il y a là comme une impression d’assister aux mêmes scènes que le premier ministre éthiopien, Meles Zenawi dont la mort a bien été caché aux Ethiopiens le temps de réussir une transition normale. A Djibouti, on veut procéder de la même manière.
« L’histoire ne se répète pas, mais les situations historiques se répètent » disait avec raison Hegel.

Le mystère entoure désormais la situation sanitaire de Monsieur Guelleh. Le régime de Rangoun reste secret : Toujours est-il que de Baltimore à Minosetta, de New York à San Francisco, tous les moyens sont mis en œuvre pour localiser Monsieur Guelleh dont on se demande s’il est toujours vivant.

Le peuple djiboutien exige la vérité sur le sort du Président autoproclamé dont on ignore, pour l’instant, le coin où il est hébergé.

Le camouflet Américain aura finalement immobilisé Ismaël Omar Guelleh. L’Amérique a été la traduction de la victoire du peuple djiboutien contre la tyrannie. Ce qui n’a été qu’un rêve est désormais devenu REALITE .

Après avoir contraint les Djiboutiens à l’exil, le tour est donc venu pour qu’il puisse connaître le même sort. On l’annonce tantôt en Asie, tantôt à Paris, tantôt ailleurs mais tout cela reflète une chose : la fin d’un tyran et de son régime…

La clandestinité, c'est l’unique et la seule option pour laquelle aurait opté Monsieur Guelleh pour l’instant introuvable.

L’Amérique a rendu possible et réalisable cette clandestinité désormais avérée.

Que Dieu bénisse l’Amérique !

Houssein IBRAHIM HOUMED
(4 photos)
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.

Partager cet article

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog dédié à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • Blog dédié  à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • : Philosophe, Diplômé de l'Université de PARIS-IV-SORBONNE, Professeur de Philosophie des lycées et de l'Université Paul Verlaine, Houssein IBRAHIM HOUMED est également JURISTE en Droit des Affaires.
  • Contact

Recherche

Liens