Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 23:10
 
Convoqué le 5 mai 2014 à Washington D.C. par Barack Houssein Obama qui, contrairement à la France, ne lui fait pas des cadeaux, Monsieur Ismael Omar Guelleh est bien obligé, malgré un état de santé des plus désespérants d’affronter la colère du Président des Etats-Unis qui ne supporte plus les violations graves et répétées des droits de l’Homme (détention arbitraire, tortures, viols, meurtres avec prémédiations). 
Colère également de la puissante diaspora djiboutienne au Canada et aux Etats-Unis qui a prévu de se mobiliser massivement pour protester contre l’arrivée du dictateur sur le sol américain et contre toute réception à la Maison Blanche qui équivaudrait à donner un gage de confiance à l’orchestre central des crimes de guerre, génocide et crimes contre l’humanité. Parmi les crimesles plus effroyables, il y a Hafez Mohamed Hassan, ce gamin de 14 ans abattu froidement, Hasna Mohamed Ali violée et brûlée vive à Obock, Sahal Ali Youssouf, Omar Ahmed Youssouf et Mohamed Elmi Rayaleh, professeur de français tous morts sous la torture dans la sinistre prison centrale de Gabode.
La méfiance américaine est montée d’un cran depuis la folle et irresponsable décision de Monsieur Ismaël Omar Guelleh d’autoriser l’installation d’une base militaire chinoise à Djibouti aux côtés des bases française, japonaise, et américaine. Faire cohabiter les militaires chinois avec les occidentaux, voilà la belle idée géniale controuvée par Monsieur Guelleh. Si Susan Rice a été rapidement dépêchée sur place pour rappeler à l’ordre le tyran djiboutien qui a fait feint d’ignorer "cette angoisse existentielle des occidentaux" selon ses termes, continuant à persister dans son entêtement, la situation risque désormais d’être plus difficile avec le Président Obama qui n’a toujours pas digéré-et il a raison de nourrir ces ressentiments!- que son père soit tué par ces dictateurs africains pour lesquels il n’a ni estime ni respect. 
La diaspora djiboutienne en Europe soutient naturellement cette mobilisation du 5 mai 2014 pour que Monsieur Guelleh subisse une véritable raclée sur les terres américaines. Une opportunité est offerte à nos compatriotes d’Amérique, le simple bon sens commande de la saisir!

Aux missiles EXOCETS doivent désormais succéder les missiles TOMAHAWK.

Houssein IBRAHIM HOUMED

Évaluez ceci :

Partager cet article

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog dédié à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • Blog dédié  à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • : Philosophe, Diplômé de l'Université de PARIS-IV-SORBONNE, Professeur de Philosophie des lycées et de l'Université Paul Verlaine, Houssein IBRAHIM HOUMED est également JURISTE en Droit des Affaires.
  • Contact

Recherche

Liens