Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 22:32

 

Soutenons le peuple Burkinabé contre la tyrannie de Blaise Compaoré

 

Les Burkinabé sont sortis dans la rue cet après-midi. Massivement. Ils ont investi le grand boulevard d’Ouagadougou et une partie de l’armée se serait ralliée à leur cause. Les femmes sont en tête du cortège impressionnant: une vraie démonstration de force pour défier la caste au pouvoir. Elles ne veulent plus entendre parler de Blaise Compaoré, ce tyran sanguinaire qui a assassiné son frère et ami Thomas Sankara, et qui est au pouvoir depuis bientôt 30 ans.


Ce soutien au peuple Burkinabé est aussi relayé par l’ensemble de la diaspora africaine du monde entier qui suit cet évènement et cet avènement comme étant sans précédent dans l’histoire de l’Afrique. A Paris, la communauté Burkinabé et africaine a prévu tous ensemble d’organiser le 30 octobre 2014 une grande marche de protestation contre le coup d’Etat constitutionnel en cours dans ce pays.

 

L’ensemble de la diaspora africaine a prévu de se retrouver au 32 rue de Courcelles 75 008 Paris devant l’Ambassade du Burkina Faso pour interpeller à la fois la France et le monde sur ce qui s’y passe au Burkina.

 

Alors que les Etats-Unis d’Amérique et la délégation locale de l’Union européenne ont condamné ce putch constitutionnel, notre gouvernement socialiste ne s’est toujours pas exprimé. Pourtant, il est des moments qui ont leur importance dans l’histoire des peuples et des États. Nous sommes la patrie des droits de l’Homme et nous ne devons pas soutenir, en tant que Français, en tant que socialistes, en tant qu’Européens sous quelque prétexte que ce soit la tyrannie de Blaise Compaoré et encore moins celle de Monsieur Ismaël Omar Guelleh, orchestre central des crimes de guerre, génocide et crimes contre l’humanité.

 

Nous ne voulons pas que le camarade François Hollande soit assimilé aux partisans colonialistes et néocolonialistes qui ont saigné dans le passé les pays d’Afrique francophone. Il faut vraiment rompre avec la Françafrique et François Hollande doit tenir ses promesses de rupture avec la Françafrique, promesses émises à la veille de son élection présidentielle.

 

Le peuple du Burkina Faso a besoin du soutien de tous les peuples et de tous les Etats démocratiques dans le monde.

 

Houssein IBRAHIM HOUMED

 

 

 

Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.

Partager cet article

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog dédié à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • Blog dédié  à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • : Philosophe, Diplômé de l'Université de PARIS-IV-SORBONNE, Professeur de Philosophie des lycées et de l'Université Paul Verlaine, Houssein IBRAHIM HOUMED est également JURISTE en Droit des Affaires.
  • Contact

Recherche

Liens