Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 21:51

Jean-Loup Schaal, une vie, un combat dédié à la libération de Djibouti

Jean-Loup Schaal est l'ami de tous les Djiboutiens. Pour dire mieux, il est leur frère, leur confident... Il fait partie de ces hommes qui se battent au quotidien pour une Afrique libre, une Afrique digne, une Afrique debout. Sans chercher de publicité…Comparable à notre Bruno Jaffré, le biographe du Président Thomas SANKARA, il mène une lutte sans merci contre la tyrannie Djiboutienne de Guelleh depuis deux décennies.

Lutteur infatigable, il n’a qu’une idée en tête : libérer les Djiboutiens du joug de la dictature de Guelleh. Djibouti, il l’a connu pour y avoir séjourné. Les injustices les plus criantes, il les a vécu, cela l'a revolté naturellement, il ne pouvait donc rester indifférent. Il a alors choisi de lutter auprès de ces opprimés livrés à eux-mêmes. Proche du réseau Survie, il mène également une lutte sans merci contre la Françafrique et sa politique dévastatrice pour les peuples d'Afrique.

Admiré par les Djiboutiens, honnie par le dictateur Ismaël Omar Guelleh, Jean-Loup Schaal ne laisse personne indifférent. Son site d’ARDHD (https://www.facebook.com/equipe.ardhd?fref=nf) censuré à Djibouti parce qu'il dit la vérité, fut pratiquement la seule source d’informations sur Djibouti depuis deux décennies et continue de l'être chaque jour. Il est le journal du matin pour tous les Djiboutiens. Il dénonce les dérives criminelles de Guelleh, les graves violations des droits de l’Homme subies par les Djiboutiens, recueille les témoignages anonymes. Son abnégation sacrificielle pour la cause djiboutienne se manifeste dans son soutien aux Djiboutiens exilés…

Certains l’ont trahi après avoir profité de sa générosité. Pour quelques espèces sonnantes et trébuchantes, pour ce que notre frère Roger Picon qualifie à juste titre par l’expression « les gamelles de Haramous ». Mais ceux qui ont fait le pacte avec le diable pour la politique du ventre se sont aussi bannis de la cité djiboutienne.

Jean-loup Schaal porte en lui un rêve : la libération de Djibouti. Il déploie toutes ses énergies. En attendant, il continue d'aider les opposants non encore résignés. Il vient d’exfiltrer un Député de l’opposition djiboutienne, blessé par balles… et abandonné sans soins.

Pour tous les Djiboutiens, Jean-Loup Schaal incarne la vérité, la liberté, le noble combat des droits de l’Homme…Qu’il sache de quelles immenses joies nous lui sommes redevables !

Vive les Droits de l’Homme à Djibouti !
Vive le Burkina-Faso Libre !
Vive l’Afrique bientôt Libre !

Houssein IBRAHIM HOUMED

J

J’aimeCommenterPartager

Ahamed Xageyta, Dji Teri Bosso, Baraako Abdi Omar et 23 autres personnes aiment ça.

17 partages

Afficher 1 autre commentaire

Guelleh Ismael Omar Guelleh LES TRAITRES

J’aime · Répondre · 34 min

Houssein Ibrahim Houmed Oui mon frère Yaya Sogodogo, l'Afrique doit aussi se souvenir de celles et ceux qui les ont aidé dans les moments les plus sinistres de leur histoire. Djibouti se souviendra j'espère.

J’aime · Répondre · 1 · 30 min

Yaya Sogodogo Inch'Allah camarade Houssein Ibrahim Houmed,Inch'Allah...

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 13 min

Houssein Ibrahim Houmed Oui la patrie ou la mort nous vaincrons!

J’aime · Répondre · 11 min

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 18:25

DJIBOUTI: Le Président de la Ligue des Droits de l'Homme condamné à 3 mois de prison pour avoir dit la vérité sur le massacre

C'est une parodie de justice qui a rendu son verdict ce matin à Djibouti: le Président de la Ligue des droits de l'Homme, Omar Ali Ewado a été condamné à 3 mois de prison ferme pour diffusion de fausses nouvelles. Ismaël Omar Guelleh lui reproche d'avoir dit la vérité sur le massacre du 21 décembre 2015 qui a coûté la vie à une trentaine des Djiboutiens. Le Président de la LDDH est privé de toute visite, celle de sa famille et de sa femme en particulier, il est aussi privé de soins et d'avocat!

Quand Ismaël Omar Guelleh assassine les Djiboutiens avec les moyens de l'Etat, ce n'est pas un crime mais quand les militants des droits de l'homme osent s'exprimer pour dire la vérité, c'est un crime.
Il est temps que les Djiboutiens n'acceptent plus cette violence politique au quotidien. Il est temps qu'ils se débarassent de Guelleh et de sa caste!

Peuple de Djibouti, continuons de nous mobiliser contre la tyrannie et pour la libération immédiate et sans condition du Président Omar Ali Ewado!

Peuples d'Afrique et du monde, formons une immense chaîne de solidarité autour du Président de LDDH, Omar Ali Ewado dont le sort est scellé par le régime de Guelleh.

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple de Djibouti!
Vive le Burkina-Faso Libre!
Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

11 J’aime3 partages

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 18:41

Houssein IBRAHIM HOUMED Rennes, le 28/12/2015

Professeur de Philosophie

Diplômé de l’Université de Paris-IV-Sorbonne

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Mail : housseinphilo@gmail.com

A

Madame le Procureur de la CPICabinet du Procureur

Unité des informations et des éléments de preuve

Boîte postale 19519

2500 CM La Haye-Pays-Bas/Fax: +31 70 5158555

mail: otp.informationdesk@icc-cpi.int

Objet : Plainte pour crimes contre l’humanité à l’encontre du Président de la République de Djibouti, M. Ismaël Omar Guelleh commis le 21 décembre 2015 à l’encontre de la communauté ISSA (Yonis Moussa)

Pièces jointes : Listes des victimes civiles. Listes non exhaustives, susceptibles d’être

Complétées en fonction des enquêtes que nous menons auprès de la population ; souvent

Maintenue dans le silence par la terreur imposée.

Madame le Procureur,

Par la présente, c’est une nouvelle fois, contraint et forcé par l’impunité qui y règne et par l’aggravation de la situation à Djibouti, que j’ai l’insigne honneur de déposer plainte auprès de la Cour Pénale Internationale de Justice à l’encontre de Monsieur Ismaël Omar Guelleh, actuel Président de la République de Djibouti, aux motifs suivants :

- crimes contre l’humanité, tortures, recel de cadavres, séquestrations d’opposants, contre la communauté ISSA, tribu Odahgob (clan Yonis Moussa).

Ces crimes portent principalement sur des de massacres de civils – femmes, hommes, personnes âgées et enfants.

Les faits dont Monsieur Ismaël Omar Guelleh, objet de la présente plainte,

est l’orchestre central, sont les suivants : Le clan Yonis Moussa s’était rassemblé dans la banlieue de Balbala (Bulduqo) pour célébrer un rite religieux et ancestral. Ce clan est dans le viseur de Monsieur Guelleh depuis qu’il a refusé de lui apporter son soutien pour son 4ème mandat à la Présidence de la République. Profitant de ce rassemblement pacifique, Monsieur Ismaël Omar Guelleh a voulu une nouvelle fois, terrorisé la population djiboutienne en ouvrant le feu. Le bilan provisoire est de 28 morts, 62 blessés dont le pronostic vital est engagé et 13 prisonniers.

En commettant délibérément ces crimes contre l’humanité en l’encontre des civils de la tribu DAHGOB, particulièrement contre le clan Yonis Moussa, Monsieur Guelleh a encore voulu démontré qu’il était au-dessus de toute loi et qu’il avait droit de vie et de morts sur ses sujets à qui il a refusé et refuse encore le statut de simple citoyen. En raison de leur perpétration d’une part car les crimes sont commis en exécution d’un plan concerté pour la réalisation de motifs particuliers et en raison de leurs victimes d’autre part, en tant qu’elles ne sont pas visées pour elles-mêmes mais en tant que membres d’un groupe de population, à l’égard duquel les auteurs de crime se sont comportés comme s’il n’appartenait au genre humain, les conditions des crimes contre l’humanité sont remplies.

Madame le Procureur, je tiens à vous préciser par ailleurs que Monsieur Ismaël Omar Guelleh n’est pas à sa première tentative et qu’il détient la palme de la barbarie légalisée en République de Djibouti. Une plainte a d’ailleurs été portée par mes soins à la Cour pénale internationale, le 22 novembre 2013 pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité perpétrée à l’encontre de la communauté AFAR. En massacrant la communauté ISSA, Monsieur Ismaël Omar Guelleh est dans une logique de réitération d’infractions criminelles.

Il est à noter également que les familles des victimes n’ont toujours pas réussi à voir les corps et à faire leur deuil : Ismaël Omar Guelleh refuse tout simplement toute sépulture digne, une telle idée étant étrangère à sa conscience. La preuve matérielle relative au recel des cadavres est consommée. Cette situation ayant été fortement médiatisée.

Ma conscience humaine me dicte de réagir à nouveau, par rapport aux crimes à l’encontre de la communauté AFAR et pour ce crime qui vient de de se commettre contre la communauté ISSA qui réclament Justice et Respect de leurs Droits.

Je dépose donc plainte auprès de la Cour Pénale Internationale de la Haye à l’encontre Monsieur Ismaël Omar Guelleh, Président de la République de Djibouti, pour les raisons suivantes :

- crimes contre l’humanité perpétrés à l’encontre de la communauté ISSA , recel des cadavres, séquestrations d’opposants politiques.

Il est en effet inadmissible que ces crimes restent impunis.

La République de Djibouti étant signataire du traité de Rome et faisant partie des pays ayant ratifié la cour Pénale Internationale depuis novembre 2002, toute légitimité pour juger ces crimes revient à votre seule compétence universelle.

Vous trouverez, ci-jointes, la liste provisoire des victimes publiées par la ligue Djiboutienne des droits de l’Homme du Président Ali Ewado qui vous permettront d’apprécier la situation.

J’ajoute à ceci que je me tiens à l’entière disposition de la Cour Pénale Internationale pour lui transmettre tout renseignement complémentaire susceptible de l’intéresser ou pour témoigner devant elle si elle estimait en avoir le besoin.

J’ose espérer, Madame le Procureur, que vous partagerez l’esprit de ces lignes et que ce dossier, qui est parfaitement conforme au droit applicable en matière de crimes contre l’humanité, puisse recueillir votre avis favorable afin que le Président de la République, Monsieur Ismaël Omar Guelleh, qui se croit au-dessus de toute Justice, puisse enfin être poursuivi et jugé devant la Cour Pénale Internationale.

Je vous remercie de l’intérêt que vous voudrez bien accorder à ma demande et dans cette attente je vous prie d’agréer, Madame le Procureur, l’assurance de mes très hautes, respectueuses et distinguées salutations.

Houssein IBRAHIM HOUMED

Professeur de Philosophie

Liste provisoire des victimes civiles

Liste provisoire des civils innocents massacrés le 21 décembre 2015

N °

Nom

Prénom

Age

Décédé : lieu et date

Appartenance clanique

01

Ali Ahmed

Awaleh

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

02

Khaire Waberi

Moussa

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

03

Guirreh

Omar

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

04

Moumin Hassan

Mohamed

Le 24/12/2015 suite aux blessures par balles

Yonis-Moussa/ Issa

05

Hassan Abdi

Abdillahi

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

06

Omar Moussa

Said

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

07

Aden Moussa

Said

Le 21/12/2015 par balle à Buuldhuqo

Yonis-Moussa/ Issa

08

Abdourahman Djama

Soumeya

Née en 2009

Le 21/12/2015 par balle

Yonis-Moussa/ Issa

D’après l’enquête que nous avons menée auprès des familles des victimes, la liste provisoire de la tragédie du 21 décembre 2015 à Bouldhouqo s’établit ainsi :
a) Morts 28, b) Blessés 52, c) Disparus 34, d) Prisonniers 13.

La LDDH s’engage d’établir une liste définitive dans les prochaines jours et demande que lumière soit faite et justice rendue. Pour ce faire le Conseil des Droits Humains des NATIONS UNIES doit diligenter une enquête indépendante qui établira les responsabilités et les causes de ce massacre.

28 morts : ALI MAIDANE - - - - FARAH MOUMINE OBSIEH- - - - WAISE GODI- - - - AWALEH ROBLEH- - - - OMAR GUIRREH GOD- - - - BARREH SOUGUEH- - - - ALI HAYIL- - - - HASSAN OMAR DOUALEH - - - - MADINA ADEN HASSAN - - - - AMINA HASSAN- - - - - - SOUMEYA - ABDOURAHMAN DJAMA- ( 6 ans) - - - - SOULEIMAN SAID ABDI- - - - OMAR Mariam Guirreh

52 blessés
ADEN FARAH AFFI----IBRAHIM NOUR MIGANEH ----ABDI HOUSSEIN DIRIEH----AWOWO ADEN JIRIJIRI----IDRISS BAADOU ADEN----HOSH ABDILLAHI ALI----YONIS ABDILLAHI ALI----MOHAMED YACIN ABDI----ABDI MOUSSA FARAH ----IBRAHIM OMAR DOULE----HASSAN GUEDI----ABOUBAKER YACIN SAID ----MAHAD HASSAN OMAR ----YONIS ABDILLAHI----YONIS HARED ABDILLAHI ----YONIS FAROLEH ----ZAKARIA DAHER ALI----IBRAHIM NOUR MIGUIL----ARAB DAHER ISMAIL----IDRISS BACHIR GUEDI----ALI DJAMA MAIRANEH----AHMED ISSA ----ADEN FARAH----ABDILLAHI ADEN ALI----DAOUD ABDILLAHI GOULED ----ILYAS IBRAHIM----FARAH MAHAMOUD ----MOUKTAR HASSAN ABDIRAHMAN ----RAYAL BOUH----OMAR BAWLAH----OMAR DJAMA BASHE----JEH ABDI SOULDAN ----ABADE ABDILLAHI ROBLEH ----ROBLEH BOUNI DAHER----IBRAHIM ALALEH----ISNINO FARAH ALI----QOREEHO BOUH SAID ----DJAMA SAHAL ----IBRAHIM AWALEH ----HAROUN ABADID WARSAME----KADIJA HILIN ADAWE----OUMALKAIR SAID----ATTEYE DJAMA FARAH ----DJIBRIL OMAR ATTEYEH ----NEIMA GUIRREH ADAWEH----ANAB SOUGUEH BOUH----BILAL DJAMA MOUD ----RODA IBRAHIM BOUH----HAMDA OSMAN ABDI----ABDOULKADER OSMAN ABDI ----ZAHRA SAID FARAH----

34 disparus :
AHMED HILDID----SAHAL AHMED DJAMA----FARAH ROBLEH WAIS ----MAHAMOUD BOUH RAYALE----HACHIM ALI FARAH ----HOUSSEIN HASSAN MOUMIN ----OMAR ABDILLAHI ----MOUD HOUSSEIN MIGUIL----MED ALI DEMO----HASSAN MEIRANEH----OMAR ALI OMAR----SAID FARID DJAMA----HADI ABDI SAID----MAHDI MOUSSA ATTEYEH----MOUMIN ALLOLEH SOUGUEH ----FATOUMA SAID ISSA ----FOUAD ROBLEH OMAR ----SAID BIRAAH BOUH ----FARDOUSSA OMAR ALI----OMAR AWLID OSMAN----AYANLEH SOUGUEH GUEDI----MOHAMED DJAMA EGUEH----MOUSSA WABERI DIRIR----MOHAMOUD HASSAN OMAR----DIRANEH AOULED ALI----FARID ALI BOUH----FOZIA DARAR IBRAHIM----ABDILLAHI BOUH ALI----ISSA ALI FARAH----AMAREH GUEDI BOUH----SAADA OMAR DJAMA----FARID ALI WARSAME----AGANEH OMAR WADAWR ----ABDIRAHMAN WADAWR----MOHAMED FARAH IYEH----

13 prisonniers :
MOUD AHMED ELMI----ELEYEH HASSAN ALI----ABDOURAHMAN ARALEH----MOHAMED HALANEH----MOHAMED IBRAHIM FOD----MOHAMED AHMED ELMI----ABDO DAHIR MIGUIL----CHIRDON KAIREH----AHMED ABDI----MAHAD SAID----NEIMA FARID---- MOHAMED ABDI FARAH----ABDOURAHMAN MOHAMED GUELLEH----

Le Président de la LDDH :
Omar Ali Ewado
Tél : +253 77 61 55 49
E-mail : iwado_lddh@yahoo.fr

Sites d’information relatif au massacre anti ISSA (Yonis Moussa) du 21 décembre 2015 à Djibouti

http://www.dw.com/fr/djibouti-de-nouveau-dans-la-tourmente/a-18934562

http://www.rfi.fr/afrique/20151227-violences-djibouti-familles-victimes-veulent-voir-corps-usn-opposition

http://fr.starafrica.com/actualites/djibouti-lescalade-dans-la-repression-fait-au-moins-27-morts.html

http://www.rfi.fr/afrique/20151224-djibouti-violences-manifestation-communaute-internationale-discrete

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/22/djibouti-de-violents-affrontements-avec-la-police-font-7-morts-et-23-blesses_4836723_3212.html

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/23/djibouti-chronique-d-un-massacre-annonce_4837036_3212.html

http://www.jeuneafrique.com/289782/politique/djibouti-les-tensions-politiques-derriere-les-affrontements-meurtriers-du-21-decembre/

http://www.humanite.fr/massacres-et-repressions-aveugles-djibouti-593802

http://www.rfi.fr/afrique/20151223-raisons-bain-sang-djibouti-guelleh-odahgob-younis-moussa

http://www.rfi.fr/afrique/20151221-djibouti-repression-police-morts-balbala-union-salut-national

http://www.lepoint.fr/monde/affrontements-a-djibouti-19-morts-et-9-policiers-blesses-22-12-2015-2004574_24.php

http://www.leparisien.fr/international/affrontements-a-djibouti-au-moins-sept-morts-et-73-blesses-22-12-2015-5394317.php#xtref=http%3A%2F%2Fnews.google.com

https://www.fidh.org/fr/regions/afrique/djibouti/l-escalade-dans-la-repression-fait-au-moins-27-morts-a-djibouti

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/12/22/97001-20151222FILWWW00108-une-repression-policiere-a-djibouti-fait-19-morts.php

http://www.ouest-france.fr/monde/djibouti/violences-djibouti-entre-19-et-25-personnes-auraient-ete-tuees-3935360

http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2015/12/22/djibouti-silence-on-reprime-51297.html

http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/archive/2015/12/22/djibouti-silence-on-reprime-51297.html

http://www.jeuneafrique.com/288852/politique/affrontements-a-djibouti-au-moins-7-morts-selon-la-police-une-vingtaine-selon-lopposition/

http://www.lesoir.be/1075832/article/actualite/fil-info/fil-info-monde/2015-12-22/affrontements-djibouti-19-morts-selon-l-opposition

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 17:46

Comme Serge KLARSFELD, continuons à lutter contre la violence politique

Je demande à chaque victime de la violence politique en Afrique, de poursuivre le même combat que Serge KLARSFELD, Président des Filles et des Fils des déportés juifs de France, pour faire juger les criminels devant la justice.

Je demande à chaque Africain (Djibouti, Burundi, République démocratique du Congo, Tchad, Gabon, Congo-Brazzaville etc...) d'oser porter plainte contre toutes les formes d'injustices criantes, contre le génocide, les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité, de comprendre qu'avec la révolution BURKINABE, la peur a changé de camp: Africains, ne laissons plus l'impunité dicter sa loi en Afrique!

Comme mon ami, mon grand frère Serge Klarsfeld, Soyons les chasseurs des nazis, Luttons chaque jour, chaque instant pour une Afrique juste, pour une Afrique Libre, pour une Afrique débarrassée de ses démons nazis. Oui, chaque dictateur Africain est un Nazi en puissance et en acte. Ismaël Omar Guelleh est l'équivalent d'Adolph Hitler car ses victimes se comptent désormais par milliers, Nkurunziza est comparable à Klaus Barbie, Kabila porte les mêmes habits que le nazi Himmler, Ali Bongo est sans conteste un Goebbels etc...

Pour éviter que l'Afrique soit bientôt comme AUSCHITWZ, continuons à lutter comme Serge KLARSFELD pour les victimes de la violence politique. Merci Serge KLARSFELD pour cette journée inoubliable!

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple d'Afrique!
Vive le Burkina-Faso Libre!
Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

J’aimeCommenterPartager

Neymar Romuel Ouédraogo, Kos Greg, Kiswendsida Bamogo et 4 autres personnes aiment ça.

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 14:17

Carnage à Djibouti: lsmaël Omar Guelleh tire sur la population à bout portant

Dans mon pays d'origine Djibouti, c'est le carnage depuis ce matin contre la population civile. Mon peuple est décimé. Le tyran sanguinaire Ismaël Omar Guelleh a de nouveau choisi la voie répressive pour définitivement faire taire la rue qui s'opposait à son 4ème mandat ou plutôt pour le mandat à vie...

Le Président de l'opposition Djiboutienne, Monsieur Ahmed Youssouf Houmed serait grièvement blessé et serait pris en charge à l'hôpital militaire français du CHA Bouffard. Le porte-parole de l'opposition, Daher Ahmed Farah aux mains des milices de Guelleh risque la mort désormais et serait dans un lieu tenu secret par le régime. Par ce carnage, Guelleh a décidé ce matin d'écraser toute velléité d'opposition durablement à Djibouti.

L'armée quadrille la capitale et continue de tirer à bout portant. Le bilan provisoire dépasserait les centaines de morts sans parler des blessés!

Ce soir Mon pays Djibouti est en deuil!

Peuples d'Afrique et du monde, soutenons DJIBOUTI!

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple de DJIBOUTI!
Vive le Burkina-Faso Libre!
Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

J’aimeCommenterPartager

Ali Bourhan Aref, Albane Buriel, Ali Houmed Kako et 100 autres personnes aiment ça.

85 partages

Afficher 21 autres commentaires

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 12:35

Djibouti: Guelleh n'espère plus un 4ème mandat face à la pression de la rue

Les chances de briguer un 4ème mandat pour le tyran sanguinaire s'amenuisent de jour en jour à Djibouti. A l'appel du Mouvement des jeunes de l'opposition djiboutienne (MJO), la rue djiboutienne s'est encore mobilisée dans la capitale pour défier une nouvelle fois le dictateur Ismaël Omar Guelleh.

Le Peuple Djiboutien est plus que jamais déterminé à se débarrasser de son virus Ebola qui sévit tel l'épée de Damoclès sur sa tête depuis 40 ans. Les dignitaires du régime auraient d'ores et déjà quitté le pays à destination des capitales européennes. Moustapha Démocrate est content de fêter son anniversaire qui est aussi l'anniversaire d'un moment partiel de libération de tout un peuple!

Aujourd'hui, la figure éminente de l'opposition Djiboutienne encore debout, le Docteur Abatteh Ebo Adou, Lauréat de la Faculté de Médecine de Paris exhorte le dictateur de se plier à la volonté populaire au risque de faire sombrer le pays dans le chaos.

A Djibouti, il est fort à parier que Plus rien n'arrêtera désormais cette révolution au parfum Burkinabè.

Peuples d'Afrique et du monde, formons une immense chaîne de solidarité auprès du peuple Djiboutien!

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple de Djibouti!
Vive le Burkina-Faso Libre!
Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

J’aimeCommenterPartager

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 20:19

Djibouti: The deafening silence of intellectuals and opponents ISSAS challenges me !!!

The deafening silence of the intellectuals and opponents ISSAS challenges me since the arrest of the highest moral authority of the AFAR community.
The silence of two organizations of human rights in Djibouti, Mr. Ali Omar Iwado and Master Zakaria, representatives of human rights in Djibouti also challenges me! Why this silence while they denounce banalities?
Finally, the silence of the USN, who had joined the scheme and would be well placed to negotiate calls me!

And what about the Afar intellectuals mourned the ambulance carcass? Where are they today?

The Vizier would be released but according to some sources we require proof of life: he was released thanks to the pressure of social networks and the various committees that are created spontaneously in the image of that of Denmark and Brest.

No doubt this sui happened to arrive at the Vizier Ogass Issas!

Tonight the VIZIR Tadjourah remains under house arrest in Djibouti!

Homeland or death we shall overcome!

Long live the people of Djibouti!
Vive Burkina Faso Free!
Long live Africa soon free!

Houssein IBRAHIM HOUMED

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Suivre

Posted by IBRAHIM HOUMED

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 19:53

Djibouti : Le silence assourdissant des intellectuels et opposants ISSAS m’interpelle!!!

Le silence assourdissant des intellectuels et des opposants ISSAS m’interpelle depuis l’arrestation de la plus haute autorité morale de la communauté AFAR .
Le silence de deux organisations des droits de l’Homme à Djibouti, Monsieur Omar Ali Iwado et Maître Zakaria, représentants des droits de l’Homme à Djibouti m'interpelle également! Pourquoi ce silence alors qu'ils dénoncent des banalités?
Enfin, le silence de l'USN qui avait rallié le régime et qui serait bien placé pour négocier m'interpelle!

Et que dire des intellectuels afars qui pleuraient la carcasse d'ambulance? Où sont-ils aujourd'hui?

Le Vizir serait libéré selon certaines sources mais nous exigeons une preuve de vie: il a été libéré grâce à la pression des réseaux sociaux et aux différents comités qui sont crées spontanément à l’image de celui du Danemark et de Brest.

Nul doute que ce qui est arrivé au Vizir arrivera à l’Ogass des Issas!

Ce soir, le VIZIR de Tadjourah reste toujours en résidence surveillée à Djibouti !

La patrie ou la mort nous vaincrons !

Vive le Peuple de Djibouti !
Vive le Burkina-Faso Libre !
Vive l’Afrique bientôt Libre !

Houssein IBRAHIM HOUMED

J’aime Commenter

Partager

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 19:51

Le tyran Ismaël Omar Guelleh met en prison le Chef Suprême des AFARS à Djibouti!

Imaginez le Mogho Naaba, le roi des Mossis jeté arbitrairement en prison au Burkina-Faso ? Une situation inédite vient de se produire dans la république bananière de Djibouti dirigé d'une main de fer par un tyran sans foi ni loi, Ismaël Omar Guelleh particulièrement reputé pour sa haine anti-AFAR!

Le Vizir Chehem Ahmed Houmed est une autorité suprême traditionnelle AFAR qui seconde le Sultan de Tadjourah. Il a fait l’objet d’une arrestation arbitraire sur ordre du tyran Ismaël Omar Guelleh et il est détenu dans le camp de concentration de Gabode.

Monsieur Chehem Ahmed Houmed est une personnalité qui ne s’immisce pas dans la politique politicienne de Djibouti. Mais il a l’habitude de dénoncer les agissements déplacés du régime à l’encontre de la population AFAR. Connu comme un homme de paix, il avait appelé à maintes reprises au dialogue entre les principaux belligérants.

Si les représentants Afars ont l’habitude de courber l’échine devant le tyran Guelleh, le Vizir de Tadjourah fait partie d'une des rares personnalités qui refuse de prêter allégeance au tyran sanguinaire. Ismaël Omar Guelleh ne supporte pas cette voix discordante. Il a donc décidé de le faire taire par la détention arbitraire, une violation flagrante des droits de l’Homme devenue monnaie courante à Djibouti.

Compte tenu de la position toujours neutre du Vizir de Tadjourah, il est étonnant que l’Ambassade de France sinon les autorités françaises ne réagissent pas par rapport à l’arrestation d’un de ses ressortissants.

Ce soir, toute la communauté AFAR de Djibouti considère cette détention comme un affront intolérable et appelle à la libération immédiate et sans condition du Vizir Chehem Ahmed Houmed.

Vive le Peuple de Djibouti !
Vive le Burkina-Faso Libre !
Vive l’Afrique bientôt Libre !

Houssein IBRAHIM HOUMED

J’aime Commenter

Partager

Moctar Barry, Ahmed Ismail, Neymar Romuel Ouédraogo et 73 autres personnes aiment ça.

18 partages

Lengha Fils C'est l'amorce de sa chute très très prochaine. Il n'y a plus rien à faire pour ce tyran

Je n’aime plus · Répondre · 2 · 23 h · Modifié

Houssein Ibrahim Houmed Le tyran de Diré-Dawa, en continuant à s'en prendre à la majorité silencieuse franchit la ligne rouge! Oui, c'est sa chute certaine Lengha Fils!

J’aime · Répondre · 2 · 23 h

Lassina Ouattara Tant que des despotes pseudos démocrates seront à la tête de nos pays Afrique ne connaîtra pas de developpement

Je n’aime plus · Répondre · 3 · 22 h

Lassina Ouattara Gd le peuple frère de Djibouti a tout notre soutien seule la lutte libère

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 22 h

Houssein Ibrahim Houmed Merci mon frère Lassina Ouattara. Le peuple de Djibouti et particulièrement AFAR est profondément ému. Le Rubicon a été franchie ce soir!

J’aime · Répondre · 22 h

Karim La Hüitiëme Mërvëille C'est le declin qui s'annonce pr Guelleh.Que le Vizir envoi la faudre s'abbatre sur lui.

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 22 h

Houssein Ibrahim Houmed Oui c'est la nuit et l'obscurité à Djibouti!

J’aime · Répondre · 1 · 22 h

Kablan Siracide Boukro ainsi va le néo-colon

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 22 h

Moumini Kiema C est la fin de son regne

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 22 h

Mouctar Thanou Il est entrain d'anticiper sa fin. Vive l'Afrique libre de toute forme de tyrannie.

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 21 h

Houssein Ibrahim Houmed Tout à fait Mouctar ThanouMouctar Moumini Kiema. Ce soir le Peuple de Djibouti et le peuple AFAR en particulier est déterminé à se libérer du tyran.

J’aime · Répondre · 2 · 21 h

Mouctar Thanou Il va comprendre! Il comprendra que plus jamais de telles choses ne seront tolérées en Afrique.

Je n’aime plus · Répondre · 2 · 21 h

Votre réponse...

Moumini Kiema Victoire au peuple. La patrie ou la mort nous vaincrons. Vivre en revolutionaire , mourir les armes a la main

J’aime · Répondre · 21 h

Ibrahim Cammad Mocammad C'est la fin de son mandat!!! Et l'affaire de Monsieur Borel lui attend impatiement.

Je n’aime plus · Répondre · 2 · 20 h · Modifié

Houssein Ibrahim Houmed Tous les crimes commis à l'encontre du Peuple AFAR l'attendent devant la cour pénale internationale de la Haye.

J’aime · Répondre · 2 · 20 h

Ibrahim Cammad Mocammad Il sera juge alors. La CPI lui attend aussi.c'est super cool.la crime contre l'humanité à l'encontre des afars lui attend aussi

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 20 h

Saturnin Sawadogo Nous sommes tous Vizir chehem Ahmed Houmede. Je suis revolté de ça, libération immédiate et sans condition du Vizir Chehem Ahmed Houmen , la patrie ou la mort nous vaincrons

Je n’aime plus · Répondre · 2 · 20 h

Houssein Ibrahim Houmed Saturnin Sawadogo le tyran à touché à un grand symbole. Il vient de signer sa fin!

J’aime · Répondre · 19 h

Nabyouré Ouedraogo Peuple djiboutien, lève toi et libère toi! Seule la lutte libère toi. Comme le disait Nobert ZONGO, la peur est un sentiment humain mais la lutte s'impose et toutes les compromissions se paient sur terre!

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 19 h

Safia Aranda La lutte continue
La patrie ou la mort nous vaincrons toutes ensemble pour la justice et la liberté d'expression
Vive les jeunes lutteurs !...Voir plus

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 19 h

Houssein Ibrahim Houmed La patrie ou la mort nous vaincrons!

J’aime · Répondre · 1 · 19 h

Abdallah Abdou La patrie ou la mort nous vaincrons! !!

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 16 h

Hygui Lion C'est fini pour lui! Plus rien ne poura le sauver...

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 16 h

Souley Ouedraogo Il va le payer très chère

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 15 h

Aida Daou hum si la bétise tuait?il est maudit a jamais,c la fin d sn règne

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 9 h

Houssein Ibrahim Houmed Oui Aida Daou, C'est la fin de son règne!

J’aime · Répondre · 1 · 8 h

Fadel Ousmane Guira Inimaginable. Ni pour le Moro ni pr aucun chef.

Je n’aime plus · Répondre · 2 · 8 h

Houssein Ibrahim Houmed Le tyran de Diré-Dawa l'a fait. Nous sommes tous sous le choc mais il aura sa réponse!

Je n’aime plus · Répondre · 4 · 8 h

Houssein Mjo La jeunesse de MJO demande la libération immédiatement et son condition notre vizir Chehem Ahmed Hoummed

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 2 h

Alimata Zorome Guellek va payer lourd pour cet affront

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 2 h

Ibro Dabalo Ben guelleh, il faut quitter le pouvoir avant que le pouvoir vous quitte. La patrie ou la mort nous vaincrons

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 12 min · Modifié

Houssein Ibrahim Houmed Oui Alimata Zorome, Guelleh va payer très cher! Merci pour tin soutien!

J’aime · Répondre · 13 min

Ibro Dabalo Mr Houssein Ibrahim Houmed yalli ani kohayVoir la traduction

Je n’aime plus · Répondre · 1 · 11 min

Houssein Ibrahim Houmed Gadagay saalow

J’aime · Répondre · 2 min

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 21:03

People of Djibouti say GOODBYE to Ismail Omar Guelleh!


Thanks to the mobilization of networks, the youth of the MJO are released, Bilane is released but are still in shock over the brutality and violence of militias Guelleh.


But there are still many prisoners and disparus.A Djibouti and in the 4 corners of the world, Djibouti are unanimous tonight. They no longer recognize the tyrant Ismaël Omar Guelleh and his caste, they demand his immediate and unconditional departure. It is the sole responsible for untold suffering of Djibouti!


No one wants Guelleh of Djibouti and its repression!


One thing is sure, he will suffer the same fate as Blaise Compaoré: miserable flight! And it's coming soon!


Homeland or death we shall overcome!


Long live the people of Djibouti!
Vive Burkina Faso Free!
Long live Africa soon free!

Houssein IBRAHIM HOUMED

17 mentions J’aime6 commentaires3 partages

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed
commenter cet article

Présentation

  • : Blog dédié à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • Blog dédié  à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • : Philosophe, Diplômé de l'Université de PARIS-IV-SORBONNE, Professeur de Philosophie des lycées et de l'Université Paul Verlaine, Houssein IBRAHIM HOUMED est également JURISTE en Droit des Affaires.
  • Contact

Recherche

Liens