Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 09:33
Burkinabè, je suis fier d’être un Africain libre-Par Houssein IBRAHIM HOUMED

Burkinabè, je suis fier d’être un Africain libre

Je suis fier d’être AFRICAIN et BURKINABE

Fier d’être le peuple de Thomas SANKARA, peuple de la révolution

Ma révolution a eu l'effet d'un tsunami dans toute l’Afrique

Burkinabè Libre, je pense à l’Afrique encore enchaînée Burkinabè,

j’ai changé le nom, le drapeau et l’hymne de mon pays

Car Impossible n’est pas Burkinabè Je refuse l’impérialisme, le colonialisme, la tyrannie

Ma colère est dévastatrice pour mes oppresseurs Burkinabè,

je suis attaché à ma liberté et à l’indépendance de mon pays

Je refuse les aides internationales pour opter à l’autosuffisance alimentaire

J’ai choisi de produire Burkinabè, de m’habiller Burkinabè, de consommer Burkinabè

car mon pays regorge de toutes les ressources nécessaires Burkinabè, je suis aussi Djiboutien, Togolais, Tchadien, Congolais, Gabonais, Malien, Ethiopien, Erythréen, Burundais, Rwandais, Camerounais, Ivoirien, Centrafricain, je suis tout simplement AFRICAIN Burkinabè,

Je suis fier de rappeler ce matin que je suis un Africain Libre

La patrie ou la mort nous vaincrons !

Vive le Peuple du FASO !

Vive le Burkina-Faso Libre !

Vive l’Afrique bientôt Libre !

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 09:20
Le Peuple AFAR s'organise enfin contre le génocide en Érythrée et à Djibouti-Par Houssein IBRAHIM HOUMED

Le Peuple AFAR s'organise enfin contre le génocide en Érythrée et à Djibouti

Le peuple AFAR oppose une résistance farouche face au génocide dont il fait l'objet de la part d'Issaïs Afeworki en Erythrée. Le RSADO lutte pour leurs droits contre le régime dictatorial en Érythrée sur tout le littoral de la Mer Rouge. A Djibouti, le FRUD-armée mène la même résistance contre le régime ethnofasciste d'Ismaël Omar Guelleh pour protéger la population civile qui est également victime du génocide sur tous les plans. Une dictature ne comprend que le langage de rapport de force!

Les bases militaires américaines, japonaises, allemandes, espagnoles qui sont stationnées à Djibouti et qui sont indifférentes au sort des Afars doivent apporter leur soutien à ce peuple. Elles ont, au moins, le mérite de n'avoir pas franchi la ligne rouge de la complicité... Dans toute l'Afrique, la résistance s'organise contre l'oppression...

Le Peuple AFAR est, quant à lui, décidé de sortir de son silence pour jouer le rôle de ce grand peuple qu'il a toujours été dans la Corne de l'Afrique...

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple AFAR!

Vive le Burkina-Faso Libre!

Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:59
La révolution Burkinabè, un exemple exemplaire pour toute l'Afrique-Par Houssein IBRAHI

La révolution Burkinabè, un exemple exemplaire pour toute l'Afrique

Le courage est BURKINABE

La liberté est BURKINABE

La Fierté est BURKINABE

La révolution est BURKINABE

Toutes les dictatures d'Afrique connaitront bientôt le même sort que le regime de Blaise Compaoré. Partout, les peuples se sont réveillés. Burundi, Togo, Gabon, Djibouti, Tchad, République démocratique du Congo, les dictateurs tremblent! L'Afrique est debout, la révolution est en marche, Plus rien ne sera comme avant...

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le Peuple du FASO!

Vive le Burkina-Faso Libre!

Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:53
Au Burundi, la chute programmée du Président Nkurunziza qui veut briguer un 3ème mandat -Par Houssein IBRAHIM HO

Au Burundi, la chute programmée du Président Nkurunziza qui veut briguer un 3ème mandat

Le Président Nkurunziza n'a pas eu la même sagesse que Paul Kagamé, le puissant stratège rwandais et ancien Chef du Front patriotique du Rwanda (FPR), l'homme qui fait peur à la France. Au Burundi, une belle révolution se prépare contre un autre tripatouilleur de la constitution qui est en train de programmer sa chute. Au risque même de l’accélérer comme un certain Blaise Compaoré.

Le Président Pierre Nkurunziza qui veut briguer un troisième mandat n'écoute plus ses proches et ses services de renseignements. L'armée serait sur le point de le lâcher depuis qu'il a limogé le patron des services secrets, le général Godefroid Niyombaré, dont le seul tort est d’avoir eu le courage de lui déconseiller de s'aventurer dans cette voie anticonstitutionnelle, au risque de plonger le pays dans le chaos.

Nkurunziza a préféré se mettre dans la posture de tous ces dictateurs qui n’aiment entendre que ce que leurs oreilles veulent entendre. Les dictateurs sont ainsi faits. Ils veulent que l’on se taise, même quand ils sont sur le point d'ouvrir à leur pays, les portes de l'enfer. Le Peuple du Burundi est quant à lui déterminé de faire de son pays le deuxième Burkina-Faso. Plus rien n'arrêtera cette nouvelle révolution au parfum BURKINABE...

Une chose est sûre: 2015 sera l'hécatombe pour tous les dictateurs d'Afrique.

Vive le Peuple du Burundi!

Vive le Burkina-Faso Libre!

Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:46
Joseph Kabila Kabange ne sort plus sans son gilet pare-balles... Par Houssein IBRAHIM HO

Joseph Kabila Kabange ne sort plus sans son gilet pare-balles...

Isolé tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays depuis la tragédie de janvier 2015 qui a coûté la vie à plus de 75 jeunes Congolais, Joseph Kabila Kabange, le tyran de la République Démocratique du Congo, qui a institué un régime à la nord-coréenne, est gagné par la paranoïa. L'homme qui se méfie de son ombre porterait un gilet pare balle à chaque instant même dans son lit. Modifiant les lieux du rendez-vous à la dernière minute, histoire de déjouer les possibles attentats. Comme lors de sa dernière rencontre avec le ministre belge des colonies.

Il ne ferait confiance qu'à une poignée des fidèles d'entre les fidèles, ceux-là même qui font saigner le géant congolais comme le sinistre Général Celestin KANYAMA. Mais jusqu'à quand tiendra-t-il? Cette psychopathologie du pouvoir mais aussi cette phobie de mal finir leur vie constituent le lot commun de tous les tyrans d'Afrique à commencer par Ismaël Omar Guelleh à Djibouti qui craint jour et nuit d'être assassiné par ceux la même qui le surveille et qu'il paye mal d'ailleurs...

C'est pourquoi comme Kabila, ils s'entourent tous d'une milice privée. Depuis la révolution Burkinabè, une chose est sûre: Plus rien ne sera comme avant sur le continent. Et cela rend chaque dictateur insomniaque..Preuve que la peur a changé de camp. Mais contre le Peuple, aucun gilet pare-balle ne peut servir ni suffire!!!

2015 sera l'hécatombe pour tous les dictateurs d'Afrique!

Vive le Peuple du Congo!

Vive le Burkina-Faso Libre!

Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:32
Impossible n'est pas -Par Houssein IBRAHIM HOUMED

Un moment historique pour le Burkina-Faso et pour toute l'Afrique

Impossible n'est pas BURKINABE et ne devrait plus désormais être AFRICAIN.

Djibouti, Togo, Tchad, Gabon, Congo, République démocratique du Congo, Côte d'ivoire, Benin etc...Toute l'Afrique francophone doit se libérer de l'influence pernicieuse de la françafrique et des tyrans. Et c'est pour bientôt!

La tyrannie, A bas!

Le colonialisme A bas!

L'impérialisme A bas!

La patrie ou la mort nous vaincrons!

Vive le peuple du FASO!

Vive le Burkina-Faso Libre!

Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:21
Au togo, les enfants rejettent la dictature de Gnassingbé

Au Togo, les enfants aussi rejettent la dictature de Faure Gnassingbé

Leur place n'est pas dans la rue mais sur les bancs de l'école. Et pourtant il en va autrement dans ces dictatures où ils sont contraints de descendre dans la rue. Les enfants, ces êtres doux et fragiles qui vivent dans une infériorité objective naturelle devraient être épargnés. C'est la preuve que plus rien ne marche au Togo où cette fois les enfants qui sont entrés en scène pour réclamer le paiement des salaires de leurs professeurs.

C'est la même grève illimitée au Gabon où Ali Bongo affame son peuple. Même chose en République démocratique du Congo où Kabila réprime sauvagement.

A Djibouti, avec Ismaël Omar Guelleh, ces mêmes enfants sont fusillés. Sans possibilité d'enquête pour leurs familles. Ces images des enfants Togolais doivent nous interpeller. Afrique mon Afrique, quand cesseras-tu de souffrir?

Une chose est sûre: 2015 sera l'hécatombe pour tous les dictateurs d'Afrique!

Vive le peuple Togolais!

Vive le Burkina-Faso Libre!

Vive l'Afrique bientôt Libre!

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:11
Révolution du BURKINA-FASO: Et si Dieu était Burkinabe?

Révolution du FASO: Et si Dieu était BURKINABE ?

Et si Dieu était Burkinabè? Et s'il s’appellait Sawadogo et Ouédraogo pour ne prendre que les noms les plus courants? Ou Traoré et Sankara ou d'autres noms burkinabès? les Sawadogo et les Kaboré auraient un don de voyance et les Ouédraogo une clairvoyance. Ouédraogo veut dire un cheval mâle . Ou encore la vie de Thomas Sankara qui a marqué l'Afrique et le monde. C’est une particularité du peuple Burkinabè qui a toujours été la fierté de toute l’Afrique.

Thomas Sankara symbolise une Afrique qui refuse de s’agenouiller. Nulle part sur le continent un peuple n’a été aussi vaillant, aussi courageux et aussi uni que la journée du jeudi 31 octobre 2014 où tout bascula en quelques heures au pays des Hommes intègres. Pays de la révolution, le FASO ne se laisse pas marcher sur les pieds. Un Burkinabè est tolérant, Un Burkinabè sait pardonner mais quand on dépasse les seuils de la tolérance, il sait faire un rappel à l’ordre. Enfin, un Burkinabè est fier de sa négritude ! Sa colère fait trembler toute l’Afrique, comme ces moments où délogeant Compaoré de son palais, il réduisait le RSP au silence. Quiconque ose défier les lois des dieux doit être puni.

Jeudi 31 octobre 2014, Dieu a choisi son camp pour montrer qu’il pouvait tout faire et qu’il savait tout faire. Quand les stratèges Burkinabès entrent en action, plus rien ne peut les arrêter ! Dieu s’est incarné dans chaque Burkinabè femme et dans chaque Burkinabè homme. Il leur a indiqué la direction de Kosyam. Alors, le peuple du FASO qui longuement attendu ce moment a concrétisé l’occasion pour balayer tout sur son passage à commencer par les symboles qui les ont trahis depuis plus de 3 décennies et changer radicalement la face du FASO En quelques heures, les Burkinabés parviennent à modifier les rapports de force.

L'histoire retiendra celle d'une Assemblée Nationale en flammes, des députés hagards se cachant dans les armoires, d’autres en fuite. Blaise Compaoré n’y croit pas, le monde s’écroule autour de lui, l’armée recule, elle n’a pas le choix, elle n’a plus le choix ! Ces images font le tour du monde. Le Burkina-Faso rentre dans les annales des nations démocratiques du monde. Même les révolutions arabes n’ont pas connue une telle prouesse.

Les Burkinabès ont changé l'Afrique et le monde. Désormais Plus rien ne sera comme avant. C'est la liberté retrouvée après des décennies d'oppression. Ils ont prouvé que Dieu sur le continent est toujours BURKINABE.

La patrie ou la mort nous vaincrons !

Vive le peuple du FASO !

Vive le Burkina-Faso Libre !

Vive l’Afrique bientôt Libre !

Houssein IBRAHIM HOUMED

Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 22:27

 

Créons un, deux, trois... voire plusieurs Burkina-Faso en Afrique!

 

Peuples d'Afrique, notre libération doit primer sur toute autre considération
Nous devons poursuivre notre lutte sans faillir à chaque instant
Et nous écarter de ceux qui ne pensent qu'à leurs intérêts égoïstes
Peuples d'Afrique, levons-nous comme un seul homme pour chasser les tyrans


Créons un, deux, trois... voire plusieurs Burkina-Faso en Afrique
Pour nous libérer de la double tutelle qui nous asphyxient
Celle de l'influence pernicieuse de la Françafrique et celle des tyrans
Qui saignent notre continent depuis des siècles

 

N'acceptons plus d'être les victimes et les otages de cette perversion
Soyons capables de dire non à Djibouti, non auTogo, Non au Cameroun,
Non au Tchad, Non au Gabon, Non en Centrafrique, Non au Congo,
Non tout simplement en Afrique francophone où le mal sévit

 

Boutons le policier des mœurs Ismaël Omar Guelleh hors de Djibouti,
Boutons le faussaire Ali Bongo hors du Gabon,
Boutons le poltron Faure Gnassingbé hors du Togo et
Et Boutons le débile Idriss Déby hors du Tchad

 

C'est désormais possible, c'est désormais réalisable
Impossible n'est pas Burkinabè, impossible ne doit pas être Africain
Mettons fin à ces lots de souffrances inouïes qui n'est pas une fatalité
Ayons le courage de prendre notre destin en mains pour une Afrique Libre

 

Burkina-Faso se tient prêt pour nous fournir l'antidote contre Ebola
Nous devons nous saisir cette occasion, de cet exemple exemplaire
Burkina-Faso est notre édifice, notre père et notre repère en matière de lutte
L'édifice d'une Afrique Libre qui a toujours refusé la domination

 

En 2015 frères et camarades de lutte de toute l'Afrique
Ne prions pas pour qu'il n'y ait plus de dictateur sur le continent
Luttons tous ensemble dans chaque pays pour être Libre
Car seule la lutte Libère... Et l'exemple vivant du Burkina-Faso est toujours là

 

Créons un, deux, trois...voire plusieurs Burkina-Faso en Afrique

 

La patrie ou la mort nous vaincrons!

 

Vive le peuple du Faso!
Vive le Burkina-Faso Libre!
Vive l'Afrique bientôt Libre!

 

Houssein IBRAHIM HOUMED

 

 

Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article
21 décembre 2014 7 21 /12 /décembre /2014 12:12

Massacre des civils qui protestent contre la Présidence à vie au Gabon

 

La scène est tout simplement insupportable! C'est l'horreur et la désolation au Gabon. La ligne rouge a été franchie par le tyran Ali Bongo qui a ordonné le massacre de son peuple. Personne n'en parle parce que c'est le Gabon, parce que c'est l'Afrique, parce que ce sont des intérêts à protéger surtout la manne pétrolière. Pourtant, les Gabonais continuent de lutter pour leur liberté, d'opposer une résistance farouche contre la Présidence à vie sur fond de tyrannie.

Ils sont massivement descendus dans la rue cet après-midi à Libreville pour protester à nouveau contre la Présidence à vie de Monsieur Ali Bongo.

 

Mais l'armée avait déjà investie la capitale. Elle a reçu l'ordre de tirer à balles réelles. Ces images d'un Gabonais mort sur le champ doit nous interpeller. Nous devons réagir et ne plus laisser faire l'impunité érigée en mode de gouvernabilité au Gabon, à Djibouti, au Togo, au Tchad bref en Afrique.

 

Selon les informations en provenance de Libreville, il y aura eu plus d’une cinquantaine de morts. L'armée aurait embarqué dans ses camions une trentaine de cadavres. Pour mieux masquer le bilan macabre. Le Procureur de la République parle de 5 morts pour ne finalement retenir qu'un seul. La confusion règne encore au Gabon où le peuple est décidé de mettre un terme à la Présidence de Bongo qui succède à son père.

 

Les Peuples d’Afrique doivent dénoncer ce carnage sans précédent de l’armée gabonaise contre leur propre population et soutenir celle-ci pour qu’elle réussisse sa transition démocratique. Ce soir, Ali Bongo n’a aucune légitimité démocratique pour rester au pouvoir.

 

Peuples d’Afrique, jusqu'à quand devons-nous tolérer l'intolérable?

 

La patrie ou la mort nous vaincrons !

 

Vive le peuple du Gabon !
Vive le Burkina-Faso Libre !
Vive l’Afrique bientôt Libre !

 

Houssein IBRAHIM HOUMED

 

https://www.facebook.com/houssein.ibrahimhoumed

 

Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
Photo de Houssein Ibrahim Houmed.
J
Repost 0
Published by houssein ibrahim houmed - dans HOUSSEIN IBRAHIM HOUMED
commenter cet article

Présentation

  • : Blog dédié à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • Blog dédié  à toutes les victimes de la dictature djiboutienne- Houssein IBRAHIM HOUMED
  • : Philosophe, Diplômé de l'Université de PARIS-IV-SORBONNE, Professeur de Philosophie des lycées et de l'Université Paul Verlaine, Houssein IBRAHIM HOUMED est également JURISTE en Droit des Affaires.
  • Contact

Recherche

Liens